digitaline

(LCDB)

Ce qui a commencé comme un divertissement entre deux amis s'est naturellement transformé en complicité créative lors de longues sessions de travail en studio ou en club, les amenant progressivement au son qui les identifie: une musique pleine de détails atmosphériques, parfois abstraite, parfois narrative, mais toujours construite dans des rythmes éthérés qui font vibrer le public des clubs.

Le travail de Digitaline devient plus sérieux en 2005 lorsque certains de leurs morceaux sont remarqués par Luciano. Les deux compères sortent alors leur premier EP 'Rubicube' sur Cadenza, gagnant ainsi une reconnaissance internationale et provoquant l'enthousiasme général. Ils figurent désormais sur le label de Luciano, une référence qui affirmera leur rôle de duo influent de la scène Minimal, notamment avec l'album 'Anticlockwise' et quelques autres EP sur Cadenza comme 'Honolulu' et 'Kaya'.

C'est donc dans les sillons de prestigieux artistes que Digitaline développe et partage son identité musicale, en particulier lors d'évènements qui se déroulent dans des lieux exceptionnels tels que par exemple le Panorama Bar, Mutek, Movement (DEMF), Fusion, Fabric, Cocoon, Rex Club et DC10.

A la fin de 2008, après plus d'un an de tournées avec sa brillante prestation live à l'arôme Deep Techno, le duo donne un nouvel élan à sa passion en faisant le choix de produire sa musique en studio, motivé par les riches expériences des dernières années. En effet, l'EP «Seeking Attention» sur le label zurichois CityFox Records apparaît dans les bacs en début 2009, suivi de peu par l'EP «Oz Factor» sur le label Cabanne Minibar de Paris. Ces deux nouvelles références musicales présentent un son électronique sophistiqué, avec des rythmes profonds, des atmosphères éthérées, accordées aux mélodies de synthétiseurs organiques, et où on y distingue de la subtilité dans des rythmes pourtant répétitifs.

On peut encore citer d’autres titres qui ont été publiés sur Lessizmore et Raoul ‘Say So EP, avec des remix sur Get Physical, Sushitech et Bar25.

L'Okoubaka et les EP's Up And Down My Spine avec notamment le morceau 'Africa' sont sortis sur le label de Luciano respectivement en 2010 et en 2011. Digitaline est bel et bien dans les petits papiers de Cadenza et figure au devant de la scène des Live Acts appartenant à la vitrine du label.

En 2013, les deux protagonistes décident de suivre leur propre chemin. Laurent entreprend alors de développer son projet en solo et publie sur Get Physical ‘A journey to the stars EP’ et également sur Little Helpers rec et Kindish rec ‘What'sup Sunny Boy EP’

En 2020, Laurent donne une âme à sa musique en nous faisant ressentir toutes les facettes de son environnement acoustique. Ses compositions révèlent de la profondeur avec notamment les notes chaudes et douces du mouvement House, en conservant toutefois le dynamisme brut et organique de la techno. On y ressent vivement les influences musicales de son éducation artistique qui vont du Hip Hop à la Psychedelia des années 70 tout en passant par le métal et la musique du monde, pour finalement se retrouver dans l'electronica contemporaine classique.

Connect with me

  • Instagram
  • Facebook
  • SoundCloud - Black Circle
Nous contacter
  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Copyright 2018-2020 33 sound system - tous droits réservés